madrid

Madrid,

capitale espagnole,

son ensoleillement, ses tapas, sa douceur de vivre...

je dois dire que j'ai eu du mal a apprécier.

Grande amoureuse de Barcelone, j'ai d'abord eu une impression de " joli mais c'est tout"...

FAUX!

Aprés 3 jours a arpenter les coins et recoins

j'en suis repartie avec une seule idée en tête...revenir!

Depuis Toulouse,

nous partons à 5, avec ryanair,

pour la modique somme de 29 euros par personne.

 

Si comme moi tu es une adepte des petits week-end d'évasion à moindre coût,

si tu passes chaque  retour a te dire:

" C'est bon Ryanair c'est plus possible c'est vraiment trop la loose! y'a toujours un problème!"

Et si comme moi,

tu re clique pour leweek-end suivant sur un vol Ryanair parce que vraiment:

"A ce prix là on se demande comment y volent les avions!!"

Alors on se comprends!

On décole à 7h, et nous voilà foulant le sol espagnol à 9h.

 

Comme on a décidé,

d'un commun accord de claquer toute notre thune,

dans la bouffe et le shopping

on décide donc d'économiser au maximum sur le budget transport,

du coup on se l'a joue pas touriste mais on fait comme les locaux...

On marche un peu et on prend de bus hehe!

Il nous faut 20 minutes pour rejoindre le centre ville et ça nous coûte 4 euros par personne.

Plutôt TRES bon marché pour une capitale.

 

Direction Gran Via,

immense avenue pleine de boutique,

en plein centre de Madrid.

Notre appartement est situé a 50 mètres de Primark...

heuuuuu le début des problèmes!

On pose les valises?

et nous voilà partis pour une petite ballade dans le centre.

Ca grouille de monde,

même en plein jour.

On est loin du cliché de l'Espagne qui se réveille tard et qui fait la sieste entre 13 et 17 heures.

La foule est partout,

les terrasses sont pleines, les magasins ne desemplissent pas!

Bref aprés ce bon bain de foule et cette première session shopping,

une envie de churros, la spécialité d'ici se fait sentir.

 

On s'installe en terrasse de la Chocolaterie San Gines.

Ouverte depuis 1894,

située dans une petite rue derrière la célèbre puerta del sol, cette chocolateria très populaire à Madrid,

a fait des churros servis avec du chocolat chaud sa spécialitée.

Et c'est vrai que c'est délicieux.

Nous y sommes allés en millieux d'aprés midi

et au vu des commentaires sur internet,

nous avons eu la chance de ne pas avoir à faire la queue.

Les churros sont croustillants, le chocolat est bien épais et le mélange des 2 est magique.

Une portion pour 2 est largement suffisante,

c'est trés copieux même avec une grosse faim.

 

Le lendemain matin,

dimanche,

direction le célebre marché aux puces EL RASTRO.

 

Ne t'en tiens surtout pas à la place principale,

pleine de vendeurs de produits chinois,

mais pars flâner dans les petites rues adjacentes au gré des étals.

 

Là la visite vaut vraiment le détour!

On trouve de tout et aussi du n'importe quoi,

les yeux glissent aussi bien sur un bîbelot de danseuse,

de ceux qui ornaient les buffets de nos grands mères,

que sur des fauteuils rénovés peau de vache hyper design,

en passant par des magazines de novembre 1962 posés sur un tourne disque sans couvercle.

Tout ce capharnaum étalé dans des ruelles pleines d'affiches de pubs,

de vieilles enseignes d'une autre époque et de tags divers et variés donnent à l'ensemble une atmosphère irréelle.

 

Amis photographes, on ne sait plus ou donner de l'objectif tant l'endroit s'y prète.

Il y a de quoi s'en donner a coeur joie,

d'ailleurs c'est ce que j'ai fais hehe!

Une ballade au marché du rastro en image

Comme le shopping et les photos ça creuse, le but maintenant c'est de se trouver un petit resto sympa pour se remplis l'estomac.

On suit les conseils de tripadvisor, qui nous emmène dans une petite ruelle du centre ville au Rosi la loca.

Une belle découverte, le déco est sympa et les paellas qu'on croise sur les tables en arrivant on l'air mamamia.

On opte pour des tapas, les croquettes de jambon, et les seiches sont au top.

En bref une bonne petite adresse Madrilène qui mérite le détour.

 

Découvrir le Rosi la loca en image...

serre tropicale dans le hall de la gare Atocha

 

Lundi matin, journée visite en perspective.

 

On commence par la gare Atocha, tristement célèbre pour ses attentats terroriste, en 2004.

Plus grande gare d'Espagne, la structure est aussi majestueuse que l'interieur est atypique.

En entrant dans l'immense hall on tombe sur un jardin tropical dans lequel on peut se balader, avec clou du spectacle un grand bassin habité par une centaine de tortues.

Une ballade assez surprenante qui vaut la peine d'être faite.

On continue la journée avec la place la plus typique, la plaza Mayor.

Immense, rectangulaire, entourée par des colonnes et des arcades la place servait à l'époque de centre névralgique de la ville.

Procés, corridas, couronnements et executions, eurent lieux içi.

Aujourd'hui c'est toujours aussi animé mais plus de taureaux, ni d'échafauts, putôt des grandes terrasses ou déguster des churros en regardant vivre Madrid, ainsi que des boutiques artisanales et touristiques.

Tout autour, c'est juste un plaisir d'aller se perdre dans les vieilles ruelles, shopper des carnets et des gadjets, bref prendre le temps de vivre.

La journée s'étire entre verre en terrasse, churros et ballade...

Un quartier, m'attirait particulièrement au vu des blogs et des sites, le masalana.

Et vraiment, IL FAUT ALLER s'y ballader.

Des ruelles colorées, le street art a prix possession des lieux.

Des balcons envahis par les plantes et les mannequins en plastiques (y'a des perchés partout.)

Des boutiques complètement atypiques côte à côte avec des vieux bistrots espagnols, des galeries d'art, et une place au centre ou on croise pêle mêle, des enfants sur les tobogans, un hipster promenant son bouledogue français, 3 SDF ricannant en regardant 2 ados s'embrasser sur le banc d'a côté.

Et tout autour encore et toujours des terrasses, pleines!

C'est un peu le monmartre parisien en moins huppé.

C'est top, ça sent la vraie Espagne, c'est sûrrement là que j'aimerais poser mes valises si je devais vivre là bas.

 

 

 

 

Bon,la marche c'est bien sympa mais à un moment donné la pause s'impose.

Et quel meilleur endroit pour ça que le marché San miguel.

Datant du début du 20eme siècle la structure faite de fer, de verre et de céramique vaut a elle seule la visite.

A l'intèrieur c'est 2000 mètres carré de paradis.

Temple de la gastronomie espagnole, l'endroit est just génialissime.

Des stands tous plus beau les uns que les autres, on ne sait plus ou donner de l'estomac.

Des étals de fruits, légumes, fruits de mer et autres tapas, à déguster au comptoir, avec un bon verre de vin espagnole.

L'endroit est bondé mais on s'en fout on veut plus partir.

Je veux mourir içi, étouffée par le jambon serano, noyé dans le tinto selection 2014, harakiriké par l'espadon plus frais que frais.

Bref tu m'as compris on ne peux pas aller à Madrid sans prévoir une petite pause içi.

D'autant plus que les heures d'ouverture s'étalent de 10 heures à minuit.

Aprés tout ça il est temps de rentrer à l'appartement, le temps d'une douche et de se faire beau car,ce soir on se fait plaisir.

 

 

 

 On commence les festivités par un petit apéritif à La terraza de oscar.

Rooftop super sympa a 2 pas de gran via.

La déco que ce soit a l'accueil de l'hôtel en bas ou des escaliers pour acceder à la terrasse, chaque endroit mérite le coup d'oeil.

Dis à l'entrée que tu viens just boire un verre, et surtout arrive assez tôt.

En arrivant à 18h00 l'endroit était calme et on a pu profiter du coucher de soleil, par contre en redescendant vers 20h30 il y avait la queue sur le trotoir pour acceder.

Bon je t'avouerais que le service est très bling bling et les mojito pas forcément houahou ( A 13 euros on s'attend à mieux).

Mais le lieu est tellement agréable avec sa piscine à la Miami et sa vue sur la ville à couper le souffle que c'est un vai bon moment qu'on passe là bas.

 

Un cocktail à la terraza de oscar en image...

On continue la soirée avec un petit restau parce que bon, l'apéro, l'horizon et les cochers de soleil c'est bien mignon mais ça nourrit pas son homme et on atterit un peu par hasard à La gastro.

ATTENTION GROSSE TUERIE!!

Une déco bobo hyper sympa, une table composée d'assiettes associées-dépareillées qui donne de l'allure et des tapas mamamia, à se taper le cul par terre.

Les produits sont frais, savoureux, le service est au top et les prix complètement correct vu la qualité.

Le gastro comme son nom ne l'indique pas est à essayer absolument.

Sans aucun doute le meilleur endroit du week end que l'on à testé.

 

Un repas à la gastro en image.

Voilà il est temps de quitter la capitale Espagnole, non sans regret, une chose est sûre Madrid on reviendra se délecter de ta gastronomie et de ton soleil omniprésent.

Commentaires

Aucune entrée disponible
Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires

Table des matières

   "Mes voyages" 

     " Le salon"

     "Mes photos"

         Où me trouver :

L'atelier by Lucie

81 bis boulevard de la meditérannée

31270 Frouzins

Téléphone 05 61 72 23 95

e mail laissesluciefaire@gmail.com

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
L'atelier by Lucie